BD : LE MONDE DE MILO

Un monde fantastique et poétique

RESUME :

Le jeune Milo est un enfant très débrouillard, comme son père quand il était jeune, se plaisent à dire ses trois étranges tantes. Hélas, régulièrement retenu par son travail, ce dernier se fait désirer par son fils...

La vie du garçon bascule le jour où il recueille un œuf doré dans le lac, qui se transforme rapidement en un énOOOrme poisson d’or ! Mais d’étranges humanoïdes semblent le rechercher pour de sombres raisons, en témoigne la captivité de Valia, une jeune fille qu’ils ont kidnappée. Une fois délivrée par Milo, cette dernière les aide, le poisson et lui, à s’échapper vers le lac... puis « de l’autre côté du lac » chez Valia.

Dans cet étrange monde, le poisson vole et parle, confiant à Milo la mission de protéger la jeune fille jusqu’à pouvoir rencontrer quelqu’un d’important pour lui... Mais le mystérieux sorcier qui dirige les humanoïdes fera tout pour capturer le garçon, qu’il semble attendre depuis longtemps.

Et qu’en est-il des trois tantes de Milo, qui s’amusent à suivre les traces du jeune garçon dans ce monde aussi, tout comme autrefois avec son père...

le monde de milo
LE MONDE DE MILO © DARGAUD 2013

CRITIQUE :

Le Monde de Milo nous entraine aux côtés d’un jeune garçon curieux et énergique, dont l’histoire personnelle est auréolée de mystère, et qui se retrouve happé dans un monde parallèle.
L’univers proposé ici est indéniablement riche et prometteur, tant l’on se plaît à le découvrir avec Milo. Une sombre menace se dévoile petit à petit, tel un tissu brodé dont on découvre les fils colorés à mesure que l’on en déroule l’étoffe. Grâce au rythme et la diversité de l’ouvrage, on reste sans peine en haleine jusqu’à la dernière page, et même après...

Les personnages sont attachants et bien construits, avec leur caractère propre. Milo rappellera vite quelqu’un à tous les parents d’un petit tourbillon, tandis que Valia et Mindi apportent des touches féminines, tantôt sûres d’elles, tantôt insouciantes. Même l’étrange vilain aux allures de crapaud qui pourchasse Milo est sympathique et rigolo, malgré son mauvais fond.

Le mystère et la surprise sont au rendez-vous, alors que de multiples questions s’entassent à la fin du premier tome, tant autour de Milo que du monde qu’il découvre, ou encore de ses étranges tantes. On comprend rapidement que l’histoire de la famille du garçon est liée à ce monde et on salive à l’avance de découvrir comment elle est emmêlée aux évènements qui surviennent.

Le dessin est agréable et accessible, intelligent mélange de design manga et de BD occidentale, dont l’essence m’a fait immédiatement penser aux fantastiques histoires des studios Ghibli (j’écris cette critique en écoutant les OST de ces animés et ça colle parfaitement !). On saluera particulièrement les mimiques des protagonistes, très expressives et rigolotes en ce qui concerne le héros ou le vilain rondouillard.

L’ouvrage est agrémenté de belles couleurs, marquant nettement le passage dans un nouveau monde féérique, à l’exemple du superbe village de Mindi. Si on cherche la petite bête, la première partie dans le monde réel était peut-être un tantinet trop sombre à mon goût, mais rien de rédhibitoire.

Pour conclure, Le Monde de Milo nous offre une histoire fantastique et mystérieuse, qui pourra être appréciée des petits comme des grands, à différents niveaux de lecture. J’ai cru voir le 2e tome à la bibliothèque alors je vais m’empresser de confirmer la très positive impression que j’ai eu sur ce premier volume.

Bonne découverte à vous ! [Critique faite après lecture du premier tome.]


  • REDACTEUR
    - ESTEBAN -
  •   HISTOIRE :
      PERSONNAGE :
      MISE EN PAGE :
      GRAPHISME :

  •   MOYENNE :
    4.00
    Note sur 5
  • BD : 10 ans et +
  • Editeur :
    DARGAUD
    Genre :
    AVENTURE
    FANTASTIQUE
    Type :
    BANDE DESSINEE
    Album :
    60 pages environs
  • LIENS ASSOCIEES :
     
     
  •  
  • LE MONDE DE MILO
    CRITIQUE BD
    RICHARD MARAZANO
    Christophe FERREIRA
    ALBUM JEUNESSE