UQ HOLDER

MANGA : UQ HOLDER

RESUME :

Tôta Konoe a un rêve qui lui tient à cœur : rejoindre la capitale, perchée sur un pilier géant, et devenir célèbre ! Mais s'il veut quitter sa campagne, il va devoir remplir la condition imposée par le chef du village : battre Yukihime, une magicienne accomplie qui est également sa tutrice. Jour après jour, Tôta défie Yukihime dans l'espoir de remporter enfin la victoire… Mais l'arrivée d'un chasseur de primes qui en veut à leur vie va sonner la fin de leur quotidien paisible !

SOURCE RESUME : PIKA EDITION

 SHONEN : UQ HOSTER !
UQ HOSTER © PIKA 2014

CRITIQUE :

C’est avec impatience que j’ai commencé la lecture de UQ Holder. Enfin, la suite de l’excellent manga Negima. Même si le premier tome ne montre pas une grande prise de risque (il reste extrêmement classique), on aurait pu s’attendre à un peu mieux connaissant la capacité inventive d’Akamatsu Ken. Malgré cela, on sent qu’il va y avoir du lourd. Cela est sûrement dû au mode de production japonaise, où il faut atteindre rapidement un maximum de lecteur. Et plus on avance, plus le pressentiment devient réel et l'on dévore la suite. Pour ne pas changer, nous avons le droit à une histoire de type Harem (spécialité de l’auteur), mais il sait toujours instaurer cette fraîcheur et cet humour que nous avions lors de la lecture de Love Hina. Même si le personnage de Negi n’est pas encore intervenu réellement dans l’histoire, il ne fait nul doute que nous le verrons.

Ken Akamatsu a su finalement rebondir sur le succès de Negima tout en nous apportant de la nouveauté. Cela est fait avec finesse, car les personnes qui n’ont pas lu la première histoire n’auront pas cette impression de suite, loin de là. Nous lisons bien une œuvre à part entière. Même en ayant lu Negima, l’intrigue est là avec ses mystères. Là où l'on pourrait penser avoir tout de même un avantage à avoir lu la première histoire, elle nous apporte en fin de compte que la connaissance de quelques personnages et de leurs psychologies. Et cela est très agréable, car on se sent privilégié tout en ayant tout de même cette découverte de monde plus grand que jamais. Le renouvellement de l’univers est réussi avec brio !

Pour le dessin, c’est assez classique, jouant souvent sur le clair et obscure sans trop détaillé ce qui fait clairement le travail. Le découpage est bien réfléchi et ne souffre d’aucun manque. En clair, nous avons ici un travail de qualité.

Quant au dessin, il est bien évidemment parfait, le découpage s’adapte au rythme de l’histoire et de l’action. Les mouvements des personnages et prises d’angle sont très agréables, rendant la lecture totalement compréhensible. On ne peut donc que s’émerveiller devant la maîtrise de l’auteur.

Une nouvelle petite merveille de Ken Akamatsu, qui nous fera rêver comme toujours.

[Critique faite après lecture du premier tome.]


  • REDACTEUR
    - RYUDOKA -
  •   HISTOIRE :
      PERSONNAGE :
      MISE EN PAGE :
      GRAPHISME :

  •   MOYENNE :
    4.00
    Note sur 5
  • Age de lecture : 12 ans et +
  • Editeur :
    PIKA EDITION
    Genre :
    AVENTURE
    Type :
    MANGA
    Collection :
    SHONEN
    Album :
    180 pages environs
  • LIENS ASSOCIEES :
     
     
  •  
  • UQ HOLDER
    CRITIQUE MANGA
    AKAMATSU KEN