THE WITCHER

COMIC : THE WITCHER

COMIC :
COMICS : THE WITCHER
ACHETER SUR :
AMAZON BDfugue
COMICS : THE WITCHER / DE CHAIR ET DE FLAMME
ACHETER SUR :
BDfugue
COMICS : THE WITCHER / SOUVENIRS LOINTAINS
ACHETER SUR :
BDfugue
COMICS : THE WITCHER / LA COMPLAITE DE LA SORCIERE
ACHETER SUR :
BDfugue
THE WITCHER © URBAN COMICS 2017

RESUME :

Après avoir survécu à la Chasse Sauvage et sauvé le monde d'un hiver éternel, Geralt de Riv poursuit la formation de sa protégée, Ciri, au rude métier de Sorceleur. Sur la piste d'une strige terrorisant les environs de Novigrad, l'apprentie chasseuse de monstres cherche à en savoir toujours plus sur la créature. Au fil des haltes jusqu'à la capitale rédanienne, Geralt lui révèle les détails de sa dernière rencontre avec une strige du côté de Wyzima, un combat qui faillit lui coûter la vie.

SOURCE RESUME : URBAN COMICS

 THE WITCHER
THE WITCHER © URBAN COMICS 2017

CRITIQUE :

Voilà un univers extrêmement riche, il est indiqué en post-face que Rick Remender a mis des années à le créer. On ne peut en avoir aucun doute entre les peuples, les créatures, tout est incroyable !

Les planches de Jerome Opeña rendent justice, malgré un découpage old school, le dessin est une pure merveille et la colorisation nous fait entrer dans cet univers fantastique. Ce que j’ai apprécié le plus dans ce comics, c’est justement le dessin très travaillé et mis en valeur par la colorisation.

C’était avec une grande impatience que j’attendais cette bande dessinée, étant un grand fan de la licence vidéo ludique. Quel plaisir de retrouver cet univers, avec cette impression d’un style un peu rétro dans le dessin et la couleur. Bien sûr, on sait très bien que les couleurs sont faites par ordinateur aujourd’hui, mais ce style sans dégradé n’était pas pour me déplaire.

Le découpage est trop classique à mon goût, nous avons là une présentation traditionnelle de la BD de A à Z, ce qui correspond au rythme de l’histoire. Mais c'est dommage, car les quelques scènes d’action manquent de dynamisme.

Le dessin est parfois inégal entre les épisodes, mais reste vraiment propre et surtout jamais laid, on reconnaît au premier coup d'œil parfaitement les personnages. Par contre, l’univers n’est pas assez décrit ce qui pour les personnes qui ne le connaissent pas, ne comprendront pas l’étendue de celui-ci. À la fin de ce tome, nous avons le droit à un bestiaire de deux pages, ce qui est une très bonne idée. Malheureusement, des illustrations auraient été les bienvenues. Encore une fois si le lecteur ne connaît pas l’univers, il aura du mal à se représenter une partie des créatures, ce qui est bien dommage.

Finalement, ce tome est tout simplement excellent, mais n’est destiné que pour les fans. Si vous souhaitez commencer la saga, faites-le par les jeux ou les romans voir les deux.


  • REDACTEUR
    - RYUDOKA -
  •   HISTOIRE :
      PERSONNAGE :
      MISE EN PAGE :
      GRAPHISME :

  •   MOYENNE :
    4.25
    Note sur 5
  • COMIC : 13 ans et +
  •   Editeur :
      URBAN COMICS

    Genre :
    FANTASTIQUE
    AVENTURE
    Type :
    COMIC
    Album :
    128 pages environs
  •  
  • THE WITCHER
    CRITIQUE COMICS
    KOWALSKI PIOTR