MANGA : LES CARNETS DE L'APOTHICAIRE

RESUME :

À 17 ans, Mao Mao a une vie compliquée. Formée dès son jeune âge par un apothicaire du quartier des plaisirs, elle se retrouve enlevée et vendue comme servante dans le quartier des femmes du palais impérial !
Entouré de hauts murs, il est coupé du monde extérieur. Afin de survivre dans cette prison de luxe grouillant de complots et de basses manœuvres, la jeune fille tente de cacher ses connaissances pour se fondre dans la masse.
Mais, quand les morts suspectes de princes nouveau-nés mettent la cour en émoi, sa passion pour les poisons prend le dessus. Elle observe, enquête... et trouve la solution ! En voulant bien faire, la voilà repérée...
Jinshi, haut fonctionnaire aussi beau que calculateur, devine son talent et la promeut goûteuse personnelle d'une des favorites de l'empereur. Au beau milieu de ce nid de serpents, le moindre faux pas peut lui être fatal !

 LES CARNETS DE L'APOTHICAIRE
LES CARNETS DE L'APOTHICAIRE © KI OON 2021

CRITIQUE :

Les Carnets De L'apothicaire est un Light Novel adapté en manga par Itsuki NANAO.
Cette œuvre sortie en France le 21 janvier 2021, nous conte l'histoire de Mao Mao, une jeune fille passionnée en recherche de liberté.

Dans une époque d'hommes où les manières féminines sont essentielles à leur survie, la licence nous parle habilement d'inégalité avec légèreté. "Les femmes doivent être belles, soignées et délicates". Ces inepties, qui sont une norme ici, sont directement balayées par notre contrastante protagoniste, Mao Mao. Indépendante, passionnée et honnête, elle est la subtile réflexion d'un récit poignant et dangereux. À travers plusieurs trames autant scientifiques que sentimentales, Mao Mao traite ses patients avec sagesse et humour. Phytothérapie, psychologie, lithothérapie, toxicologie .... C'est passionnant.

Côté illustration, bon appétit.
La dessinatrice Nekokurage nous en met plein les yeux. C'est beau, fin et clair.
Entre planches détaillées et cases humoristiques, nos émotions basculent au rythme des pages. Un régal. Et je ne parlerai même pas du découpage (enfaite si...). C'est tout simplement une démonstration artistique.

Sciences, manigances, amourettes, secrets... Une cinquantaine de mots ne suffiraient pas à décrire précisément Les Carnets De L'apothicaire.
Un plaisir.

[Critique faite après lecture du premier tome.]


  • REDACTEUR
    - NOSE -
  •   HISTOIRE :
      PERSONNAGE :
      MISE EN PAGE :
      GRAPHISME :

  •   MOYENNE :
    4.50
    Note sur 5
  • MANGA : 15 ans et +
  •   Editeur :
      KI OON

    Genre :
    HISTORIQUE
    Type :
    MANGA
    Collection :
    SEINEN
    Album :
    192 pages environs
  • LIENS ASSOCIEES :

     
     
  •  
  • NEKO KURAGE
    CRITIQUE MANGA
    LES CARNETS DE L'...
    SEINEN