MANGA : DEEP SEA AQUARIUM MAGMELL

RESUME :

Voilà cinq ans que le plus étrange des centres d’observation animale du monde a vu le jour : MagMell, l’aquarium sous-marin, situé à 200 mètres de profondeur au beau milieu de la baie de Tokyo. Depuis qu’il y est venu enfant, Kôtarô Tenjô ne rêve que d’y travailler pour en apprendre un maximum sur les habitants des abysses. Alors qu’il a enfin décroché un poste d’agent d’entretien, sa rencontre avec le directeur Minato va changer son existence : ses vastes connaissances et son amour pour ces créatures des eaux profondes lui ont valu d’être remarqué et notre jeune homme se voit proposé une carrière d’assistant soigneur !

 DEEP SEA AQUARIUM MAGMELL
DEEP SEA AQUARIUM MAGMELL © VEGA DUPUIS 2021

CRITIQUE :

Avec Deep Sea Aquarium MagMell, Kiyomi SUGISHITA nous propose un focus sur les abysses des océans, un univers méconnu et difficile d’accès, pourtant peuplé d’animaux fascinants, défiant les lois de l’existence pour une survie dans un milieu des plus hostile. Le lecteur est placé aux côtés des touristes, derrière les vitres et face aux profondeurs sous-marines, en immersion pour une expérience unique.

Ludique et riche en informations sur la faune et la flore des abysses, l’œuvre sait se rendre intéressante et captivante, même pour un néophyte des grandes profondeurs, notamment grâce aux fiches de fin de chapitre qui viennent compléter les créatures évoquées.
Si l’histoire ne proposera probablement pas d’actions palpitantes ou de twist scénaristique brutal, on apprécie néanmoins rapidement d’être bercé par un rythme posé et une impression réconfortante de cocon familial, en suivant la vie dans cet aquarium inédit. A noter que quelques inconnues promettent tout de même quelques intrigues, comme le devenir de notre sympathique balayeur devenu soigneur ou le lien rapidement supposé entre son père et le directeur Minato.

En parallèle du partage de sa passion pour les abysses, l’auteure nous entraine également dans sa réflexion par un message positif et bienveillant, en nous sensibilisant sur les problématiques de l’écologie et de la protection des océans et de leurs habitants.

Le graphisme proposé est vraiment magnifique en ce qui concerne les animaux des profondeurs. Le rendu de l’obscurité et l’atmosphère abyssale sont particulièrement bien exécutés, pour une immersion complète dans la pénombre du fond des mers.
Le dessin se fait un peu plus « facile » concernant les protagonistes humains, avec un trait féminin assez affirmé mais agréable, donnant aux personnages une fraicheur et une simplicité cadrant sans erreur avec l’ambiance d’émerveillement attendue dans un tel aquarium.

Enfin, on notera une couverture très réussie, colorée et dynamique, vraiment agréable à regarder et nous mettant tout de suite dans l’ambiance aquatique de MagMell.

Pour conclure, voilà un manga bien original, d’un style à part, situé entre la tranche de vie et « C’est pas Sorcier », mais qui a su titiller ma curiosité bien que ce ne soit pas ma tasse de thé habituelle. Il est bien possible que je me laisse entrainer à la suite de Kôtarô plus profondément dans les abysses...


  • REDACTEUR
    - ESTEBAN -
  •   HISTOIRE :
      PERSONNAGE :
      MISE EN PAGE :
      GRAPHISME :

  •   MOYENNE :
    3.9
    Note sur 5
  • BD : 14 ans et +
  •   Editeur :
      VEGA / DUPUIS

    Genre :
    FANTASTIQUE
    AVENTURE
    FOND MARIN
    Type :
    MANGA
    Collection :
    SEINEN
    Album :
    180 pages environs
  • LIENS ASSOCIEES :
     
     
  •