BLOOD LAD

MANGA : BLOOD LAD

RESUME :

Passionné par les mangas et les jeux vidéo, BLAZ enchaine les journées tranquilles loin de ces responsabilités de Démon. Mais sa rencontre avec Fuyumi va boulverser son quotidien est reveiller son instinct de prédateur.

 BLOOD LAD
BLOOD LAD © KUROKAWA 2015

CRITIQUE :

Au premier abord, Blood lad apporte tous les codes d’un bon vieux shônen classique, mais ici pas d’histoire à la Dracula, on en est très loin ! D’ailleurs, c’est plutôt le vampire qui donne son sang cette fois-ci. Staz est le puissant maître des lieux et le montre bien. Le manga se veut dynamique avec énormément d’humour. Beaucoup de personnages apparaissent rapidement, ce qui pourrait nous faire croire à un manque de background pour chacun d’entre eux. Eh bien non, plus nous avançons dans le manga, plus nous voyons les passés de nos héros, bien sûr les personnages secondaires ne sont pas aussi travaillés. Le manga est bourré de références, cela passe par Dragon Ball, Kenshin et j’en passe, il y a tout de même une tentative de Kameha !

Le découpage quant à lui est très dynamique également, on suit très bien l’action, ce qui va bien sûr dans le sens du scénario et n’est donc guère étonnant. Le dessin est juste excellent, les expressions des personnages sont très bien réussies comme le visage de Staz, son sourire est juste génial (avec toutes ses dents pointues). En fonction de l’intention de notre héros, on voit bien le côté démoniaque du personnage et sa nature profonde. Le scénario est très bon même s’il peut sembler un peu vide au premier tome dû à la vitesse du déroulement de l’histoire. Cela est sûrement dû à une volonté de l’auteur d’accrocher rapidement les lecteurs, ce qui n’est guère étonnant quand nous connaissons le mode de publication japonais. L’histoire se développe par la suite tout en respectant le code d’un shônen classique, mais devenant plus profonde avec quelques retournements de situation pas forcément attendus. Blood lad n’a clairement pas usurpé son succès, c’est une œuvre qui ne deviendra peut-être pas un classique, mais qui restera dans les mémoires comme un très bon manga.

En bref, fan de shônen ruez-vous sur Blood lad, à lire absolument ! Nul doute que vous y prendrez un grand plaisir.


  • REDACTEUR
    - RYUDOKA -
  •   HISTOIRE :
      PERSONNAGE :
      MISE EN PAGE :
      GRAPHISME :

  •   MOYENNE :
    4,00
    Note sur 5
  • Age de lecture : 14 ans et +
  •   Editeur :
      KUROKAWA

    Genre :
    FANTASTIQUE / COMEDIE
    Type :
    MANGA
    Collection :
    SHONEN
    Album :
    192 pages environs
  • LIENS ASSOCIEES :

     
     
  •  
  • BLOOD LAB
    CRITIQUE MANGA
    YUKI KODAMA