BATMAN & the JUSTICE LEAGUE

MANGA : BATMAN & THE JUSTICE LEAGUE

RESUME :

Gotham City est la ville avec le plus haut taux de criminalité du pays. Cela n’empêche pas Rui, un jeune japonais, de s’y rendre dans l’espoir de retrouver ses parents disparus. Mais à peine arrivé, il est attaqué par un policier devenu complètement fou. Malgré son talent pour le combat, Rui ne s’en serait pas sorti sans l’intervention de Batman. Le Chevalier Noir le met en garde… La ville est trop dangereuse pour lui… Sans compter que celui qui tire les fi celles n’est autre que le Joker ! Batman devra se faire aider pour faire revenir la paix sur Gotham City…

  BATMAN & THE JUSTICE LEAGUE
BATMAN & THE JUSTICE LEAGUE © KANA 2017

CRITIQUE :

Ce n’est pas la première fois que DC essaye de rapatrier de nouveaux lecteurs du côté japonais. Et bien évidemment la sortie de ce tome correspond à celle du film Justice League. Alors qu’est-ce que j’ai pensé de ce premier tome ? Eh bien, je reste mitigé. Autant je suis un grand fan de Batman, autant là certaines choses manquent.

Commençons par le plus réjouissant, le dessin. Même si je ne suis pas un grand fan des visages de Batman, Superman et du Joker (qui font trop jeune à mon avis, mais suis-je peut-être seulement trop habitué aux comics). Nous avons ici droit au trait de Teshigori Shiori qui pour rappel est l’autrice entre autres de Saint Seiya the Lost Canvas. C’est donc tout logiquement que nous passons des Chevaliers du zodiaque au chevalier noir de Gotham. Le trait est vraiment fin et agréable, les planches sont très claires ce qui aide bien évidemment à la lecture. Mais forcément, ce choix impact sur l’univers très sombre de Batman. Le découpage s’adapte bien au récit, aussi bien au moment d’action qu’aux moments plus calmes. Dans cette édition, nous n’avons pas le droit aux fameuses pages couleurs habituelles.

Pour l’histoire, le récit se passe après la mort du second Robin (Jason Todd) assassiné par le joker. D’ailleurs quand nous voyons les premières scènes d’action, on pense tout de suite que Rui pourrait faire un nouveau très bon sidekick. Mais encore une fois, il nous manque ce côté sombre, nous avons plus une histoire de Superhéros classique. Est-ce que le manga évoluera dans les prochains tomes ? Je l’espère sincèrement.

En bref, c’est un manga correct, mais surtout dû au dessin de Teshirogi Shiori. Je ne vous le conseillerai pas pour appréhender l’univers complexe de Batman .

[Critique faite après lecture du premier tome.]


  • REDACTEUR
    - RYUDOKA -
  •   HISTOIRE :
      PERSONNAGE :
      MISE EN PAGE :
      GRAPHISME :

  •   MOYENNE :
    3.80
    Note sur 5
  • Age de lecture : 15 ans et +
  • Editeur :
    KANA
    Genre :
    SUPER-HERO
    Type :
    MANGA
    Collection :
    SEINEN
    Volume :
    4 Tomes
    Album :
    192 pages environs
  • LIENS ASSOCIEES :
     
     
  •  
  • KANA
    CRITIQUE MANGA
    TESHIROGI SHIORI