MANGA : BARRAGE

Une adaptation libre du roman le prince et le pauvre par KOHEI HORIKOSHI.

RESUME :

Sur une planète très lointaine, la guerre fait rage depuis 50 ans entre humains et envahisseurs extraterrestres... Le royaume d’Industria est envahi par des ennemis bien trop puissants pour que les habitants puissent se défendre. Astro un orphelin de guerre qui vie dans la pauvreté se démenant au jour le jour. Mais ça ne l’empêche pas de s’occuper d’enfants orphelins tout comme lui. Ils forment une famille, soudée face aux embuches de la vie. Ses problèmes semblent se résoudre le jour où il rencontre Barrage, le prince du royaume. Les deux garçons se ressemblent tellement qu’on pourrait croire qu’ils sont jumeaux ! Le jeune noble en profite pour fuir son rôle de prince et forcer Astro à prendre sa place.

L’ancien roturier saura-t-il adopter sa nouvelle identité tout en protégeant sa famille dans un royaume en guerre ?

Notre jeune héros arrivera-t-il à faire illusion tout en protégeant sa famille de la guerre ?

 SHONEN : BARRAGE
BARRAGE © KI-ON 2019

CRITIQUE :

Juste avant My Hero Académia, Kohei Horikoshi, s’était lancé dans le space opéra. Une adaptation du prince et du pauvre de Mark Twain (écrit en 1882) version spatial avec des capacités hors norme comme l’auteur de Deku les aime. Avec un départ relativement classique, Barrage nous montre avec beaucoup d’intérêt Astro (un hommage à Osamau Tesuka ?), un jeune garçon, enfant des rues qui essaye de prendre soin de d’autres enfants comme lui, plus jeunes, formant ainsi une famille. Toute l’histoire va tourner sur sa volonté de protéger ce concept, au départ pour ses proches, mais petit à petit vers sa nouvelle « mission » rétablir la paix dans le royaume en devenant le nouvel prince héritier. Et permettra aussi de réunir le peuple autour de lui.

Les planches sont très claires ce qui est très plaisant à la lecture. On reconnait le style de l’auteur et son dessin très agréable avec une mise en scène classique, mais dynamique au moment nécessaire. Ce qu’on peut dire, c’est qu’on rentre très facilement dans ce manga et on le lit avec beaucoup d’aisance. On grignote une page après l’autre tout en suivant l’évolution de notre prince remplaçant, qui est à l’opposé de Barrage. Même Tiamat qui a des doutes sur la capacité d’Astro à devenir Prince, surtout par rapport à sa capacité à se sacrifier pour autrui, ce qu’il estime être un problème du moins au début. Il reste que la série est en deux tomes et c’est avec impatience que j’attends la suite. Une belle adaptation que nous offre Kohei Horikoshi.

En bref, une œuvre à acheter absolument et qui plaira sans le moindre doute au plus grand nombre.

[Critique faite après lecture du premier tome.]


  • REDACTEUR
    - RYUDOKA -
  •   HISTOIRE :
      PERSONNAGE :
      MISE EN PAGE :
      GRAPHISME :

  •   MOYENNE :
    4.50
    Note sur 5